La médiation familiale a pour but de traiter de sujets précis avec les parents qui sont en instance de séparation ou de divorce.

Les thèmes généralement abordés sont: l’autorité parentale, la garde et l’accès des enfants, les contributions financières parentales, le partage des biens, le partage du patrimoine familial, la pension alimentaire entre conjoint et la révision d’un jugement antérieur.audrey-tanguay-01

Les couples qui ont un enfant ont accès à 5 heures de médiation familiale gratuites (payable en totalité par le ministère de la justice) lors de la séparation ou du divorce. De plus, à chaque année, ils peuvent faire réviser leur entente à raison de 2,5 heures.

Pourquoi choisir une travailleuse sociale en médiation familiale ?

Travailleuse sociale et titulaire d’une maîtrise en travail social, je suis membre de l’OTSTCFQ (https://otstcfq.org) et accréditée comme médiatrice familiale.

Depuis le début de ma carrière, je me spécialise en intervention auprès des jeunes et de leurs parents. Je connais donc très bien la réalité des familles d’aujourd’hui et des compromis qu’elles doivent faire pour composer avec le travail, les enfants et les obligations familiales et personnelles. En raison de ma formation spécifique comme travailleuse sociale et de médiatrice
familiale, je suis en mesure d’allier mes compétences en relation d’aide et en résolution de problèmes à vos besoins précis tout en gardant l’humain au cœur de tout dans un contexte de neutralité.

Mes valeurs sont le respect des personnes et de leur intégrité, l’autodétermination et l’impartialité. Je ne prendrai en aucun moment une décision pour vous. Si vous avez besoin de conseils particuliers, je serai en mesure de vous référer vers les bonnes ressources. Lorsqu’il est question d’une séparation, les gens que je reçois à mon bureau peuvent être interpellés par toutes sortes de questions. Mon but est donc de vous accompagner dans l’ensemble de votre démarche et de votre réalité comme famille.



Je partage !Share on FacebookShare on Google+